mardi, août 9

Beni : la jeunesse soutient le départ du commandant de la PNC/Mangina

Le Parlement des jeunes de la commune de Mangina, en territoire de Beni, au Nord-Kivu, approuve la démarche de la société civile locale, sollicitant le départ du commandant de la Police nationale congolaise (PNC) en place.

L’officier de la police est accusé de « l’incompétence » dans le rétablissement de la sécurité dans cette entité du territoire de Beni.

Jules Mathe, responsable de cette structure citoyenne, pense que le Major Lofanzola Maurice doit être remplacé au regard de la montée de la criminalité dans cette commune rurale.

Pour ce jeune leader de cette contrée, la haute hiérarchie de la police doit vite se saisir du dossier et remplacer l’incriminé pour ne pas assister à d’autres mesures graves de la jeunesse.

Selon lui, le remplacement de ce commandant permettra de consolider la relation civilo-policière.

En rappel, la société civile de Mangina, avait organisé deux sans activités sur l’ensemble de cette commune rurale.

Par cette action, les forces vives voulaient montrer leurs désaveu total face au commandant de la Police de Mangina. La société civile pense que le major Lofanzola Maurice a montré ses limites dans la sécurisation des habitants.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.