vendredi, juin 14

Ituri : “Rumeurs autour de la maltraitance des membres de la Task force par les CODECO, ce sont des mensonges éhontés” (Communiqué)

Des rumeurs de plus en plus persistantes et alarmantes font état de la maltraitance que feraient subir les miliciens de la coopérative pour le développement au Congo (CODECO) à leurs otages dans leur lieu de captivité.

Dans un communiqué de presse publié mercredi 11 mars 2022, la Task force dément avec fermeté ces mensonges éhontés qu’elle qualifie d’intox et d’infox.

Certes, la prise d’otage est une situation atypique et épouvante pour quelqu’un qui n’en a jamais fait l’expérience. De l’impact psychologique ou même de la fatigue est perceptible mais la vie des otages n’est pas en danger pour le moment. Aucune maltraitance n’a été commise ni sur le coordonnateur Thomas ni sur un autre otage,” peut-on lire dans ce communiqué de presse du porte-parole de la Task force.

A lui d’ajouter que : “Ces intox délibérément entretenues par les claironistes de la haine, ennemis du retour de la paix en Ituri, sont de nature non seulement à mettre la vie des otages en danger, mais aussi à réveiller le démon de la guerre ethnique qu’a jadis vécue douloureusement l’Ituri et qu’il a rejetée à l’unanimité. La Task force interpelle tout celui qui peut à s’investir positivement dans la recherche d’une issue à cette épreuve par des moyens pacifiques pour ne pas mettre la vie des otages en danger.

DoMat

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *