mardi, août 9

Ituri: le jeune entrepreneur Fabrice Kasongo jette des fleurs au gouverneur militaire pour avoir réhabilité plusieurs tronçons routiers

Tout avait commencé par le lancement des travaux de réhabilitation du trocon routier Mambasa-Biakato-Beni, long d’environ 150 kilomètres. Cette route, qui relie la province de l’Ituri et celle du Nord-Kivu, a été réhabilitée avec le financement propre du gouvernement provincial.

Pour le jeune entrepreneur Fabrice Kasongo, la réhabilitation de cette route a entrainée l’intensification du trafic sur ce tronçon et permettre aux opérateurs économiques d’écouler facilement leurs marchandises dans des zones jadis d’accès difficile à cause de la dégradation de cette route.

A lui d’ajouter « le tronçon routier Mambasa-Biakato-Beni sur la route nationale numéro 44 est d’une importance capitale pour la population de cette région. Les conducteurs de moto-taxis ou des véhicules de transport en commun mettent moins de temps qu’au paravent pour atteindre la destination« .

« Avant on mettait 7 à 8 heures pour atteindre Beni, mais actuellement c’est 4 heures. Nous sommes très contents« , s’est réjoui Fabrice Kasongo.

Toujours au mois de mars de l’année 2022, le gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny, avait lancé les travaux de réhabilitation de l’axe routier Igabarriere-Mungwalu en territoire de Djugu, vendredi 25 mars 2022.

La cérémonie relative au lancement de ces travaux exécutés par l’entreprise ORC (Oriental Routes et Construction), s’était déroulée à Iga barriere, à environ 25 km au Nord de Bunia.

L’autorité provinciale avait signifié que, la réhabilitation de cet axe routier long d’environ 65 km, aura un impact positif sur la situation sécuritaire dans la région, en ce sens que la commune rurale de Mungwalu revêt une importance économique et pourrait drainer de nombreux jeunes désœuvrés pour exercer des activités minières et d’autres.

Face à cette bonne volonté de l’autorité provinciale de l’Ituri de moderniser plusieurs tronçons routiers, le jeune entrepreneur Fabrice Kasongo pense qu’il mérite non seulement des éloges et remerciements mais aussi l’accompagnement de toute la population Iturienne.

« Nous remercions le gouverneur militaire, il est entrain de s’impliquer positivement dans la modernisation des routes, il mérite des éloges et remerciements. Un militaire qui se démarque des autres dans sa façon de gérer son entité » a-t-il conclu.

Il sied de signaler que, la réhabilitation de ces tronçons a facilité des échanges commerciaux aux opérateurs économiques et des interventions rapides des agents de l’ordre et de sécurité en cas de toute sorte d’attaque ennemis.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.