jeudi, février 29

Investiture du président de la RDC : « Je m’engage à corriger les erreurs de mon premier mandat » (Félix Tshisekedi)

Felix-Antoine Tshisekedi a prêté serment devant la Cour Constitutionnelle ce samedi 20 janvier 2024 comme président de la RD Congo.

Devant une vingtaine de chefs d’État majoritairement Africains, il a reçu le pouvoir d’amorcer son deuxième et dernier mandat à la magistrature suprême.

Dans son discours, Félix Tshisekedi s’est engagé à corriger les erreurs de son premier mandat. Pour lui, les actions nécessaires à l’avancement du pays seront promptement prises pour l’intérêt de tous.

Il se fixe cinq (05) objectifs pour ce quinquennat entre-autres :

1 . Créer de nombreux emplois, protéger le pouvoir d’achat des ménages par la maîtrise du taux de change;

2 . Assurer la sécurité de la Nation et de son peuple;

3 . Poursuivre la diversification de l’économie;

4 . Garantir l’accès aux services de base comme la gratuité de l’enseignement et de la maternité;

5 . Renforcer l’efficacité des services publics.

Tout en affirmant avoir entendu les attentes de la population, Félix Tshisekedi cite la stabilité du Franc Congolais, la réduction de la dépendance du pays vis-à-vis de l’exportation des produits, l’éradication des groupes armés, l’amélioration du pouvoir d’achat ainsi que la sauvegarde des intérêts du pays.

Paluku D.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *