vendredi, avril 12

Insécurité dans l’Est de la RDC : la Chine demande un cessez-le-feu et le retrait des groupes armés dans des zones qu’ils occupent

La République Populaire de la Chine a demandé un cessez-le-feu et le retrait des groupes armés des zones qu’ils occupent dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Cette demande a été formulée mardi 20 février dans son intervention au Conseil de sécurité des Nations-Unies, via son représentant à ces assises.

« Les troubles dans l’Est de la RDC constituent une menace pour la paix et la stabilité de toute la région des Grands Lacs », a souligné le représentant de la Chine avant d’appeler « les parties concernées à résoudre leurs différends par le dialogue et des consultations afin de permettre une désescalade de la situation et préserver la sécurité dans la région ».

Par ailleurs, le représentant Chinois a également pris note des opérations de paix de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’Est de la RDC qui devraient promouvoir la stabilité de la région.

A noter que, le gouvernement Congolais a catégoriquement refusé de dialoguer avec le M23 qui est à la base de l’insécurité grandissante au Nord-Kivu.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *