dimanche, août 14

Insécurité à l’Est de la RDC : « Nous devons savoir jusqu’où s’étend le réseau ADF » ( Hon. Kiro)

L’élu de la ville de Beni, le député national Grégoire Kiro Tsongo a indiqué à rtr-beni.net que, c’est toute la population qui veut savoir qui sont les vrais collaborateurs des rebelles des forces démocratiques alliées, ADF et jusqu’où leur réseau s’étend.

« Tous les complices des ADF, militaires ou civils doivent être déférés devant la justice parce que nous devons savoir exactement qui collabore avec ces tueurs et pour quelles raisons. Il y a quelques mois vous vous souvenez qu’ils y avait des militaires et civils qui étaient arrêtés pour livraisons des munitions aux ADF, ces personnes étaient acheminées à Kinshasa, depuis plusieurs mois et que on a plus leurs nouvelles. Il faudra qu’un procès soit organisé pour qu’on sache exactement quelles sont les ramifications de cette opération par ce que ça ne sert à rien de traquer des collaboration ADF sans connaître réellement s’ils travaillent avec qui parmi les militaires et la population », s’est alarmé l’honorable Grégoire Kiro Tsongo, secrétaire général du RCD-KML parti cher à l’ancien ministre congolais des affaires étrangères Mbusa Nyamwisi.

Tout en saluant les opérations de bouclage menées actuellement en ville Beni par la police et l’armée sous le commandement de l’autorité urbaine, le commissaire supérieur Muteba Kashale Narcisse, cet élu proche de sa base, souhaite que toutes les personnes retrouvées avec des armes et tenues militaires soient jugées pour savoir les vrais collaborateurs des ADF.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.