dimanche, novembre 27

Contrôle des fonds alloués aux opérations militaires à Beni : « Si l’argent avait été bien géré, on ne pouvait plus déplorer les massacres aujourd’hui  » (Hon. Kiro)

Pour le secrétaire général du RCD-KML, le député national Grégoire Kiro Tsongo, la mission des inspecteurs généraux de l’armée congolais sur l’utilisation des fonds alloués aux opérations est saluée par la population de la région.

Selon les informations qu’il a, il y aurait des militaires des rangs abandonnés aux fronts. Cet élu signale aussi des détournements d’argent.

« Nous voulons que ces inspecteurs cherchent à connaître toutes les vérités depuis le lancement des opérations dites de grande envergure fin 2019, parce que tout le monde sait qu’après la libération des fonds, il y avait plus de vingt généraux qui s’étaient rendus sur place. Vraiment la destination de cet argent doit être claire et si ce fond était bien géré, on n’allait pas déplorer les massacres jusqu’aujourd’hui. S’il aura indice de culpabilité, que les auteurs soient sanctionnés à la peine la plus sévère » a précisé l’honorable Grégoire Kiro Tsongo.

A lui d’ajouter que l’installation à Beni du gouverneur militaire, le lieutenant général Ndima Constant est une bonne chose, même si elle intervient deux mois après sa nomination.

« Il faudra qu’il reste maintenant trop sur terrain jusqu’au retour de la paix, la population l’a trop attendu. L’état de siège a suscité beaucoup d’espoir dans la population. Nous devons tous le soutenir pour qu’il arrive à imposer la paix. Que toutes ces autorités de l’état de siège écoutent la population, le résultat attendu viendra par la cohésion autorités militaires et civils », a-t-il ajouté.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *