dimanche, août 14

Insécurité à Beni: « Nous attendons la guérison, dès qu’elle sera là, nous allons applaudir le président de la république » (Me A. Kapanga)

Cette déclaration est de maître Achille Kapanga, ancien maire de la ville de Beni et notable de la région qui pense que, les révélations du chef de l’État congolais Félix Tshisekedi sur les magouilles dans l’armée prouve sa détermination de finir complètement avec le phénomène ADF et les autres groupes armés à Beni.

« Nous attendons juste la guérison, dès qu’elle sera là, nous allons applaudir le président de la république. Il a été à Goma, Beni, Butembo et en Ituri, il a vu, il a écouté, qu’il passe à l’acte, nous pensons que comme le médecin à été en contact avec le malade, nous allons assister d’ici peu à une évolution du malade », a-t-il dit.

Selon cet avocat, la population de toutes ces régions attend regagner leurs milieux d’origine et leurs champs pour effectuer les activités champêtres.

« La président de la république aurait offert des jeeps aux députés, ça reste à vérifier, si c’est vrai, ces jeeps font parler tout le monde, ma lecture est simple, si au vingtième siècle les gens peuvent toujours polémiquer au tour des jeeps, ce que nous sommes encore dans un état de pauvreté très avancé. Ailleurs l’on voit comment les fusés vont monter, comment les satellites seront lancés mais chez nous, l’on discute véhicule c’est très grave. Notre pays est encore dans une pauvreté très avancée, plus de 40 ans après l’indépendance, il n’y a des nourritures, routes, je souhaite voir les fonds affectés à l’achat desdites jeeps être orientés vers les besoins réels dans chacune de circonscription électorale des élus. Nous devons tous travailler pour élever ce bon pays », a-t-il conclu.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.