jeudi, février 22

Goma : le Maire adjoint présente à la presse une autre vague de présumés bandits

Au total sept (07) enfants, une (01) allaitante et quatre (04) jeunes garçons ont été présentés à la presse, par le maire adjoint de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu l’avant-midi du samedi 22 avril 2023.

Les services de sécurité disent avoir appréhendé ces bandits le vendredi 21 avril 2023 au quartier Bujovu en commune de Karisimbi. Ces personnes sont accusées d’avoir cambriolé des maisons dans cette partie de la ville touristique, la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 avril dernier.

« Munis de deux machettes, deux pieds de bûche, deux bidons de carburant, deux parapluies et un téléphone Techno, ces bandits sont présentés par les services de sécurité comme ayant su utiliser les enfants lors de leurs différentes descentes de vols. Les mêmes services poursuivent et chargent ces malfaiteurs de s’être servis des enfants qu’ils font passer par la fenêtre enfin de faciliter l’ouverture des maisons à cambrioler », indique la cellule de communication de la mairie de Goma.

Les autorités et les services spécialisés ont canalisé les enfants vers le tribunal pour enfants, alors que les adultes devront être présentés devant les instances judiciaires, pour répondre de leurs actes.

Pendant ce temps, le commissaire supérieur principal Kapend Kamand Faustin, Maire adjoint de Goma dit que les services de sécurité restent déterminés pour faite face à l’insécurité dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

« Plus question de complaisance, car les services de sécurité ont redoublé de vigilance pour étouffer les réseaux criminels. Ils travaillent sans relâche pour redonner à Goma son climat de paix », a-t-il déclaré.

L’autorité urbaine a réitéré son vœu de voir la justice resserrer le verrou dans ce dossier, avant de remercier tous ceux qui se sont impliqués, pour démanteler ce réseau de présumés bandits.

Pour rappel, la journée du jeudi 20 Avril dernier, le maire adjoint de Goma a encore présenté treize (13) autres présumés criminels. D’après des informations à notre possession, le nombre total de présumés bandits présentés par la mairie de Goma, fait état de vingt (20( personnes, en l’espace d’une semaine seulement.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *