vendredi, juin 14

EPST/ENAFEP 2023 : « les élèves du centre situé à l’EP Diakese n’ont pas passé l’examen à même le sol » (Proved Lukunga)

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, quelques élèves du centre de l’Ecole primaire Diakese, dans la sous-division provinciale de l’EPST Ngaliema 2, province éducationnelle de Lukunga ont été filmés assis à même le sol, alors qu’ils attendaient d’être appelés pour accéder dans les salles de passation de l’examen.

Contrairement à ce que racontent certaines langues dans les réseaux sociaux, « ces élèves n’ont pas passé l’examen à même le sol ».

Cette mise au point est de Yoy Bokete Jean-Pierre, Directeur Provincial de la Province éducationnelle de Lukunga qui s’est exprimé à la presse ce 02 juin 2023 après la visite d’inspection effectuée dans cet établissement scolaire privée et agréée.

« Il faut d’abord préciser que ce centre d’ENAFEP a reçu 1.325 candidats, au lieu de 1.100 attendus. Le Chef du centre n’a pas voulu les laisser dehors de l’enceinte de l’école, notamment pour des raisons de sécurité. Ils les a fait attendre dans la cour tout en prenant des dispositions pour leur permettre d’accéder dans les salles. Ils étaient sous surveillance.

“Regardez bien la vidéo; les enfants n’ont pas des items d’examen à main. Ils ont eu accès dans les salles et ont passé l’examen dans de bonnes conditions », a-t-il fait savoir.

Pour le Proved Yoy Bokete, cette vidéo est un acte prémédité pour des fins de buzz et au besoin de salir gratuitement l’image de la mesure de gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements scolaires publics élargie pour les candidats à l’ENAFEP des écoles privées agréées.

« Le Président de la République a décrété la gratuité de l’enseignement primaire public. Cette réalisation qui permet aux élèves d’accéder à l’éducation de base de qualité ne plaît pas à tout le monde. C’est dans ce sens qu’ils produisent de telles vidéos pour saper les efforts des autorités », a-t-il renchéri.

Notons qu’aussitot cette séquence sortie sur les réseaux sociaux, le ministre Tony Mwaba Kazadi s’est promptement saisi de la question et a envoyé une délégation composée des membres de son cabinet, des inspecteurs et des cadres du Secrétariat général de l’EPST pour s’enquérir de la situation.

Ce dont s’est réjoui le Proved de Lukunga qui en a profité pour appeler la Promotrice de l’EP Diakese à améliorer la capacité d’accueil pour rester viable faute de quoi un arrêté de retrait d’agrément sera pris par l’autorité de tutelle.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *