jeudi, juin 20

Élections en RDC : douze pays de l’Union Européenne appelle au calme pendant cette période de dépouillement des voix

Élections en RDC, douze (12) pays de l’Union Europeenne appellent au « calme pendant cette période de dépouillement des voix ».

Dans une déclaration commune publiée samedi à Kinshasa, douze (12) ambassadeurs de l’Union Européenne, ceux du Canada et des États-Unis ont salué le déroulement du scrutin du 20 décembre en RDC. Ils appelent l’ensemble des acteurs au calme pendant la période de dépouillement.

Les ambassadeurs se sont félicités de « l’élan démocratique » des Congolais qui se sont rendus massivement aux urnes malgré les difficultés, et ont salué les efforts de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour l’organisation du vote. Ils ont également souligné le travail des missions d’observation nationales et internationales.

Tout en laissant le temps au processus électoral de s’achever, ces diplomates se sont directement adressés aux acteurs politiques, candidats et leurs soutiens pour leur demander de « faire preuve de retenue ». Ils les exhortent à « laisser le temps au processus de se poursuivre » et à faire valoir d’éventuelles contestations « de manière pacifique, conformément aux lois et à la Constitution ».

Alors que le dépouillement et le décompte des voix se poursuivent dans le calme, cette déclaration commune vise clairement à maintenir un climat apaisé pendant toute la période post-électorale, en amont de l’annonce des résultats provisoires prévue le 30 décembre prochain. Les ambassadeurs entendent ainsi prévenir tout dérapage susceptible de remettre en cause la transparence du scrutin.

Fabrice Ngima

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *