dimanche, mars 3

Élections 2023 : certains électeurs ont voté jeudi 21 décembre à Goma

Les opérations de vote se sont poursuivies dans quelques centres de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu jeudi 21 décembre 2023.
Dans plusieurs centres, le vote qui a débuté avec retard, s’est poursuivi jusque tard dans la nuit du 20 décembre 2023, jour des élections présidentielles, législatives nationales et provinciales, ainsi que municipales.

Certains électeurs qui étaient déterminés pour exercer ce devoir civique, ont passé nuit au niveau de sites de vote.

Cette opération s’est effectuée pendant que les dépouillements et affichages des résultats se faisait dans certains bureaux de vote.

Jusqu’à 14 heures, heure de Goma, certains citoyens formaient encore des lignes devant les bureaux de vote situés à l’Institut Uzima, par exemple.

Ce, conformément au communiqué de la commission électorale nationale indépendante (CENI), indiquant que le vote pourra se poursuivre, dans les bureaux de vote ayant connus des perturbations.

« Dans un processus électoral comme celui-ci les difficultés s’appliquent à travers tout le pays, parce que notre pays a quasiment les mêmes caractéristiques en terme d’infrastructures et le gros du pays est pendant la saison pluvieuse. Toutes ces difficultés là ont fait qu’on soit obligé d’ajouter un jour, pour ces bureaux de vote qui n’ont pas pu s’ouvrir. Ça ne peut pas toucher à la crédibilité, au contraire c’est une démonstration que nous voulons accorder les mêmes droits à tous les Congolais, car comme partout les Congolais au monde doivent jouir de mêmes droits que tout le monde. Si les uns ont pu jouir de leurs droits de vote, c’est important que les autres qui n’ont pas eu cette occasion puisse accéder au vote », a expliqué Denis Kadima, président de la CENI.

Dans une déclaration faite à Kinshasa, le Vice-Président de la CENI a annoncé la fin des opérations de vote jeudi 21 décembre 2023, sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *