jeudi, février 29

CAN 2023 : décisifs, les Ivoiriens prennent de la dimension et renouent leur forme et éliminent les Aigles Maliens pour retrouver les Léopards en demi-finale

La Côte d’Ivoire contre le Mali ça se jouait dès le départ sur avantage dans le jeu pour les visiteurs, avec un pressing réussi dans la foulée mais irréaliste et moins mature et stratégique.

Après un raté de penalty à la 17′ sur un bel arrêt de Yaya Fofana (Portier Ivoirien), le Mali a réussi à maintenir le pressing jusqu’à occasionner l’expulsion de l’axe central Ivoirien (ODILON) avant la pause.

Une supériorité numérique capitalisée avec un but sur une frappe lointaine bien calibrée finissant dans la cage de Yaya Fofana (Portier Ivoirien) à la 71′.

Tout s’est transformé en un champ de bataille, où Ivoiriens et Maliens se sont faits de part et d’autre des spectacles ofensifs.

Poursuivant leur CAN de résurrection, la Côte d’Ivoire a réveillé ses supporters pleins dans les grades avec un but marqué dans une plus rapide action avec l’entremise de l’attaquant de Brighton D1 Anglaise de 22ans, Adingra (Buteur 90′), combinant avec le grand renard de surface Seko Fofana.

Challenge restauré, les sept (07) minutes additionnelles n’ont profité à aucune des 2 (deux) Nations et ont fait transition vers les deux (02) quinzaines pour les 30 (trente) minutes de la prolongation…

Une prolongation pleine de sensations et ambitions côté Ivoirien avec des actions précieuses mais pas arrivé au bout (ex coup de tête de… heurté sur la transversale à la 5′ de la première quinzaine).

Côté Malien avec des multiples tirs vers le but mais pas bien cadrés avec de passes en retrait sans précision des destinataires malheureusement.

Après les trente (30) minutes stériles la Côte d’Ivoire a attendu sa dernière action pendant la dernière minute(1′) de temps additionnel sur une balle arrêté du latéral droit offensif pour retrouver Seko Fofana tout feu, tout flamme sur une frappe interceptée techniquement par Diakité qui marque le but sauveur et qualificateur des Éléphants.

Trop d’émotions en fin de match : une altercation sans précédent dans cette CAN a pris place sous la colère et la panique du Mali, qui fini perdant dans un match qu’il menait pourtant avant que la tournure ne change à l’avantage mental des Ivoiriens.

Les Éléphants ont reppris conscience pour s’effrayer un tout petit chemin pour rejoindre les Léopards dans l’affiche de demi-finale le mercredi 07 Février prochain à 20h (TU).

Benjamin Asimoni

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *