samedi, mars 2

Butembo : “Certains jeunes œuvrent pour l’insécurité qui profite à certaines personnes bien connues” (Antony Mualushayi)

L’armée Congolaise accuse certains jeunes d’insécuriser la ville à butembo en province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Selon Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord contrairement aux jeunes de la ville voisine de Beni qui travaillent pour le retour de la paix, certains jeunes de Butembo travaillent pour insécuriser la ville et cette insécurité profite à certaines personnes bien connues.

Le cas récent est celui vécu dans la nuit du lundi au mardi 25 Avril 2023 où un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à été lâchement abattu par ces jeunes qui, après le forfait ont empêché même d’autres militaires à récupérer le corps de leur collègue.

Malgré cette résistance, les militaires ont réussi à récupérer ce corps vers 23 heures, précise le capitaine Antony Mualushayi.

Le matin du mardi 25 avril ces mêmes jeunes ont empêché les services de sécurité d’accéder sur le lieu du drame situé en commune Kimemi dans cette ville commerciale de Butembo pour mener des enquêtes sur ce cas de tuerie de ce militaire tué par ces jeunes.

Tout en décourageant ces genres de comportement, l’armée met en garde tous les jeunes qui ont participé de loin ou de près à cet acte de tuerie et que les dispositions sont déjà prises pour sécuriser la ville de Butembo et sa population.

Prince Syaghenda

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *