vendredi, juillet 12

Bunia : 4 personnes tuées dans un comptoir d’achat d’or, la société civile dénonce la défaillance des services de sécurité

L’après-midi du dimanche 07 juillet, un incident s’est produit dans un comptoir d’achat d’or à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, en République démocratique du Congo. Quatre (04) individus ont été tués par des hommes armés non identifiés, qui se sont ensuite enfuis avec un colis d’or dont la valeur reste encore indéterminée.

Cet événement tragique a suscité l’indignation de la coordination de la société civile qui déplore la défaillance des services de sécurité dans la protection des citoyens.

Selon le président de la coordination des forces vives, Dieudonne Lossa, cet incident reflète un regain de violence inacceptable dans la ville de Bunia, qui est pourtant le chef-lieu d’une province sous état de siège.

Il est impensable, selon Lossa, que des individus puissent circuler librement avec des armes au sein même de la ville. Il en appelle les autorités locales pour qu’elles mettent tout en œuvre afin d’identifier les auteurs de ce crime odieux et d’empêcher la propagation de la violence armée à Bunia, là où siègent les institutions provinciales.

Cette nouvelle attaque s’inscrit dans un contexte de multiples violences qui touchent la région de l’Ituri depuis plusieurs années. Face à cette situation, la coordination de la société civile appelle également à une intervention des autorités centrales. Et de conclure, qu’il est temps de mettre un terme à l’impunité dont bénéficient les auteurs de ces actes criminels, ainsi qu’à la défaillance des forces de sécurité dans leurs missions de protection des citoyens.

Pascal Nduyiri

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *