dimanche, août 14

Beni : un militaire FARDC tué dans une attaque des miliciens Maï Maï à Vimbao

La position militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), a été la cible d’une attaque d’hommes armés le matin de ce Lundi 19 Avril, située à une dizaine de kilomètres au Sud-Est de la cité de Kasindi, sur la route Kasindi-Kasindi-Port.

L’information a été confirmée par le fonctionnaire délégué de Kasindi, Monsieur Kambale Sivavuyirwa Barthélémy qui l’attribue cette attaque aux miliciens Maï Maï.

« Suivant leur mode opératoire, il s’agit des des miliciens maï maï. Sur le lieu des affrontements, on y a retrouvé des grigris et de la Kasiksi, une boisson traditionnelle extraite des bananes », a-t-il dit.

Le bilan provisoire de cette attaque est d’un élément de l’armée régulièrement tué. Du côté ennemi, aucun bilan n’a été communiqué.

« Un militaire FARC en est sorti blessé à l’épaule et quelques heures après, il a rendu l’âme. C’est un vaillant militaire, sa bravoure est à saluer », a poursuivi le fonctionnaire délégué de Kasindi.

Avec cette attaque, le poste frontalier de Kasindi, en territoire de Beni, au Nord-Kivu à la frontière entre la RDC et l’Ouganda est sous menace de l’insécurité.

C’est ainsi que, le président du comité local de sécurité appelle la population à collaborer étroitement avec les services de sécurité pour empêcher l’ennemi de réaliser ses plans.

Serge Mulimani

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.