vendredi, avril 12

Beni : Le Kyaghanda Yira dénonce une mauvaise situation sécuritaire et administrative de la ville

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 25 mars 2024 en ville de Beni, le Kyaghanda Yira dit présenter son regret d’informer la communauté sur la situation sécuritaire et socio-administrative chaotique que traverse la ville de Beni.

Selon son président Benoît Kambale Pirisi, depuis l’avènement de l’état de siège, il constate un certain nombre de faits macabres parmi lesquels : une insécurité permanente et grandissante à la tombée de la nuit dans la plus part des quartiers de la ville; des tueries ça et là mais surtout ce dernier temps aux quartiers Sayo, Matembo, Kasanga-Tuha et autres,…

  • la manipulation de certains agents du cadastre et certains prétendus coutumiers pour morceler des champs ou concessions des privées aux quartiers peri-urbains suivi du traquage de la communauté, titulaire de ces champs ou concession;
  • la destruction intentionnelle des équipements publics, motivée par le dol au solde de l’autorité urbaine avec sa Cohorte;
  • l’acharnement contre certains notables de la ville,
  • la tracasserie quasi-permanente des certains agents de sécurité aux administrés qui se rendent au lieu des tueries pour récupérer le leurs massacrés par les ADF parfois ces mêmes agents extorquent de l’argent à ceux qui récupèrent les corps de leurs sans vie ou ceux qui échappent entre les mains des égorgeurs déplore cette association culturelle.
  • Au vue de ce qui précède, le Kyaghanda Yira de Beni déplore l’absence de l’autorité dans le chef de la plupart des animateurs de l’état de siège, ce qui nécessite le remplacement de ces derniers par d’autres capables de s’assumer.

« Nous appelons toute la population de Beni à l’union pour faire face au drame qui est opéré en pleine ville de Beni depuis un certain temps et qui endeuille notre communauté », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Nous référant à notre lettre référencée no 01/ pres- SOCIV- CUJ- KYA/VIBEN/2024 du 19 mars 2024 et ayant pour objet : lettre ouverte sur la gestion de la mairie de Beni, adressée au Gouverneur de Province du Nord-Kivu, j’annonce à la communauté que dans un délai raisonnable, une délégation sera constituée par les parties pour faire suivi de la présente auprès de l’autorité compétente (Goma et Kinshasa) si ce mal persiste ».

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *