jeudi, février 29

Beni : le bureau genre appelle à une union de tous contre les violences faites à la femme

Il faut accentuer la sensibilisation contre les violences basées sur le genre”. Propos de maître Ruth Sabuni, chef a.i du service du genre, famille et enfant en ville de Beni devant la presse vendredi 14 novembre 2023.

Le Chef de bureau intérimaire du service genre famille et enfant ville de Beni, maître Ruth Sabuni Mukandirwa appelle tous les membres de la communauté de Beni a accentué la sensibilisation sur les violences sexuelles et celles basées sur le genre car plusieurs cas d’abus persistent dans la région.

Le sexe de survie, le déni des ressources, violences physiques, violences psychologiques ainsi que les violences sexuelles sont toujours rapportés dans la communauté.

Dans un point de presse animé au bureau genre, famille et enfant vendredi 24 novembrd 2023, elle a annoncé une série d’activités prévues à Beni, en marge de la célébration des seize (16) jours d’activisme contre les violences basés sur le genre (VBG).

La série d’activités pour couronner la campagne “seize jours” d’activisme contre les violences basés sur le genre. “Tous unis, nous devons mettre fin aux violences basées sur le genre”, c’est le thème international soutenu par Madame Ruth Sabuni Mukandirwa.

Elle a souhaité voir tous les acteurs impliqués dans la lutte contre les violences à l’égard de la femme à l’intensification des activités qui vont lutter contre les comportements qui peuvent blesser psychologiquement ou physiquement les membres de la communauté pour des raisons diverses.

« Mobilisons-nous contre les violences contre la femme et la jeune fille et promouvoir la protection de la femme pendant la période électorale« , c’est le thème local retenu à Beni pour cette campagne qui débute le 25 novembre 2023.
La campagne va se clôturer le 10 décembre prochain mais bien avant, les personnes vivant avec handicap et ceux vivant avec le VIH Sida doivent interresser diffentes planifications à exécuter durant la campagne de sensibilisation.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *