vendredi, septembre 30

Beni : l’armée présente 2 éléments ADF, 9 otages libérés et des biens récupérés des mains de ces assaillants à Bilimani

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont procédé jeudi 16 juin 2022 à la présentation de neuf (9) personnes libérées des mains des combattants de l’Allied Democratic Forces (ADF). Les cérémonies y relatives se sont déroulées la journée à l’État Major militaire des FARDC situé à Matombo sur l’axe Nord, c’est au Nord d’Oïcha dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Outre ces ex otages, le porte parole militaire du secteur opérationnel Sukola 1 grand Nord a également présenté deux (2) éléments ADF capturés et plusieurs biens dont des animaux de la basse cour, des vivres et non vivres voire des effets militaires saisis par les FARDC. Selon le capitaine Antony Mwalushaï, c’était au cours des affrontements qui ont opposé mercredi 15 juin dernier, ces terroristes de l’ADF à l’armée loyaliste à Bilimani et ses environs, des brousses situées à l’Est du territoire de Beni.

Sur place, cet officier de l’armée a aussi fait savoir que plusieurs combattants de l’ADF ont été neutralisés lors de ces accrochages. Il parle de neuf (9) corps vus, et citant le témoignage des ex otages, Antony Mwalushaï parle d’une vingtaine d’ADF tués.

Disons que parmi les civils libérés des mains ADF, les uns sont originaires de Eringeti, d’autres de Tenambo et Matombo toujours en territoire de Beni. Parmi lesquels des enfants, ils avaient été enlevés au cours des récentes attaques rebelles de l’ADF sur l’axe routier Oïcha-Eringeti. Ils sont nombreux qui ont salué et reconnu l’intervention des l’armée Congolaise pour leur libération.

Bradeau Nganga Victor

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.