mardi, août 9

Beni: La légalité de l’UNAAC rendue publique.

L’ arrêté signé par le ministre sortant de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, monsieur Thomas Luhaka depuis le 31 janvier 2021 a été donné à l’Université Anglicane en Afrique Centrale,UNAAC en sigle, vu présenté au grand public ce mardi 27avril 2021 qui est une preuve de la légalité de cette université dont la rigueur et la qualité de travail n’est plus à démontrer.

La bravoure et la sériosité de cet établissement universitaire sont saluées par les étudiants qui disent bénéficier d’un encadrement suffisant et adapté aux normes internationales

Julien Apongi, secrétaire diocésain de l’église anglicane à Beni, au nom du secrétaire général académique empêché remercie le ministre de tutelle pour cette considération.

A lui d’ajouter que les facultés ci-dessous sont autorisées à fonctionner en graduant et licence:
-La théologie
-Les sciences agronomiques
-La science de l’éducation et psychologie
-Les sciences appliquées
-La gestion informatique
-Le droit et criminologie

L’évêque de l’église anglicane diocèse de Beni, monseigneur Thavuhirima Cyrille attribue cette étape aux miracles de Dieu.

Le numéro 1 de cet église à Beni ajoute qu’à cette université, il n’y aura pas d’aventures.

« Une réduction considérable des frais académiques est accordée aux nouveaux étudiants qui vont s’écrire », a-t-il ajouté.

L’Université Anglicane en Afrique Centrale, l’UNAAC en sigle, se situe dans la concession de l’église anglicane paroisse saint Jean de Beni Kasabinyole

Bienvenu Katava

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.