dimanche, juillet 14

Beni : 40 leaders combattants maï maï acceptent de sortir de la brousse et suivre le processus de désarmement

Quarante (40) leaders du mouvement rebelle maï maï se sont rendus auprès de l’armée loyaliste. L’annonce est du porte-parole des opérations Sokola 1 grand Nord, le capitaine Antony Maalushay.

Il révèle que ces combattants maï maï sont venus de Mutwanga, Rugetsi et Lume, trois villages du secteur de Ruwenzori, territoire de Beni en province du Nord-Kivu.

« Ils ont été accueillis samedi 26 février 2022 dans la maison communale de Lume par le colonel Charles Ehuta Omeonga, administrateur du territoire de Beni. Le numéro un du territoire de Beni s’est dit très satisfait de voir ces jeunes répondre à son appel, » a dit Antony Mualushay.

De leur côté, ces combattants maï maï ont déclaré être fatigués de la vie en brousse et s’engagent de contribuer au développement de leurs milieux d’origine, confirme notre source.

Il sied de signaler que, quelques armes de guerres, des lances et machettes ont été remises aux autorités militaires par ces rendus maï maï.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *