jeudi, juin 20

Beni : un chef capita libéré des mains de ses kidnappeurs par l’armée à Bashu

Le chef de la localité Kivughe en groupement Isale-Vuhovi dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni au Nord-Kivu a été enlevé par des hommes inconnus le matin de ce Dimanche 27 Février 2022. Aussitôt enlevé, les militaires des Forces armées de la RD Congo (FARDC) ont poursuivi l’ennemi et ont su libérer l’otage.

Les informations à notre possession renseignent que c’était pendant les heures matinales du dimanche 27 février 2022 que des bandits non encore identifiés ont fait incursion dans la résidence de monsieur Kawa Kihomwa, chef capita de la localité Kivughe dans le groupement Isale-vuhovi. Ces hommes ont pris en otage le responsable de la maison visitée et l’ont ensuite conduit en brousse vers le graben. Informés, les éléments des FARDC ont poursuivi l’ennemi ; et ils ont su libérer l’otage après un échange des tirs, nous a fait savoir Katembo Muhongya Augustin, secrétaire administratif du groupement Masiki Kalonge qui salue les efforts fournis par l’armée.

« Le chef de village Kivughe a été enlevé par des bandits porteurs des armes à feu. Ils l’ont rencontré chez lui le matin de ce dimanche. Ils sont allés avec lui jusque dans le parc, Dieu aidant, les militaires FARDC les ont poursuivi et ils viennent de libérer le chef. Sont vraiment des efforts à saluer, ils prouvent la détermination de notre armée« , a dit Katembo Muhongya Augustin secrétaire administratif du groupement Masiki Kalonge.

De l’autre côté, cette autorité locale déplore l’incursion des hommes armés dans les enceintes de la micro station de lavage café de l’organisation COPADE se trouvant à Kitaragha dans le groupement Masiki Kalongo la nuit du samedi au dimanche 27 février 2022. Cette même nuit, ces opérants nocturnes ont mené leurs salles besognes dans la maison d’un certain Ofeni acheteur du café toujours à Kitaragha où ils ont emporté une moto neuve et une somme importante de l’argent.

« Dans le groupement Masiki Kalonge, ces bandits ont fait incursion dans la micro station de lavage café de la COPAD se trouvant à Kitaragha mais également dans le domicile d’un certain Ofeni. Ici ils ont emporté une moto neuve et une somme d’argent« , a-t-il ajouté.

Cependant, Katembo Muhongya Augustin invite ses administrés à la vigilance et à la dénonciation de tout mouvement suspect mais également au recensement de tout visiteur dans la zone pour essayer de mettre fin à l’insécurité qui s’observe actuellement dans cette partie de la chefferie des Bashu.

C’est ainsi que, il invite les détenteurs illégaux d’armes à déposer ces armes et de quitter la brousse afin de rejoindre l’armée loyaliste dans l’objectif de travailler sous le drapeau national que d’insécuriser la paisible population.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *