samedi, janvier 29

RDC : “Plus de 70 civils tués et plus de 60 autres portés disparus en l’espace d’un mois dans des provinces sous l’état de siège” (CRDH)

Plus de septante six (76) personnes massacrées et plus de soixante (60) autres portées disparues, en l’espace d’un mois soit du 01 au 30 novembre 2021 dans des provinces sous l’état de siège dont le Nord-Kivu et l’Ituri.

Ces statistiques ont été données par la convention pour le respect des droits humains (CRDH) dans une déclaration rendue publique mardi 30 novembre dernier signée par Élie Kiyonga, chargé du monitoring au sein de cette structure.

A part ce bilan humain, cette structure de défense des droits humains a documenté vingt (20) attaques des rebelles d’Allied Democratic Forces, ADF et quatre (4) pour les miliciens maï maï. Pendant ces attaques, des maisons, motos, camions et camionnettes ont été incendiés mais aussi des maisons de commerce et officines pharmaceutiques pillées.

Tout en condamnant ces différentes attaques, la CRDH recommandent aux services de sécurité de passer aux offensives sans délai. Mais aussi à la mission des nations unies pour la stabilisation au Congo, MONUSCO de cesser d’être observateurs des dégâts.

DoMat

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.