mercredi, décembre 1

Goma/Affaire Delcat Idengo : « Je retire mon accompagnement car le prévenu refuse catégoriquement les directives de son avocat conseil » (Guershom Kahebe)

Guershom Kahebe, l’un des fils de Beni vient de retirer son accompagnement à l’artiste musicien Delcat Idengo.

Ce jeune du Nord-Kivu vivant en Amérique, motive sa décision par le refus catégorique du musicien Idengo de suivre les directives de son avocat maître Godefroid Kambale.

« J’avais pris l’engagement d’accompagner et de soutenir juridiquement le musicien de Beni Idengo, j’ai mis les moyens à sa faveur en engageant un maître avocat pour lui. L’avocat lui a donné des directives, malheureusement, il ne les a pas suivi, ils ont été en dernière discussion ce samedi matin mais Idengo refuse de suivre toujours les directives de l’avocat. Pour cette raison là, moi je viens de me décider de me retirer de ce dossier parce que je ne suis pas un magicien pour le faire sortir là. Malheureusement il ne veut écouter personne, je ne comprend vraiment pas ce qu’il veut », s’est interrogé Guershom Kahebe, jeune de Beni.

Il ajoute que, l’artiste musicien Delcat Idengo a rejeté l’unique plan qui devait lui faire sortir de la prison.

Par rapport à l’ordonnance présidentielle ayant investi Denis Kadima à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI), le patriote Guershom Kahebe parle d’un coup d’État électoral.

« C’est un coup d’État électoral que le président de la république vient de faire en nommant monsieur Denis Kadima à la tête de la CENI, les résultats présidentiels de 2023 sont déjà connus, on sait déjà qui sera élu. Je ne vois pas comment le peuple va laisser passer cette histoire, c’est inacceptable de constater qu’un gouvernement incapable de mettre fin aux massacres au Nord-Kivu et en Ituri, fait tout pour se maintenir au pouvoir le plus longuement possible », a-t-il dit.

Il annonce une guerre diplomatique contre l’actuel pouvoir qui selon lui évolue dans le forcing.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *