dimanche, mai 19

Sud-Kivu : plusieurs blessés dans un incendie criminel à la prison de Bukavu

La prison de la ville de Bukavu dans l’Est de la RD Congo a connu un incendie mardi 25 avril 2023. A la base d’après la société civile de Bukavu, l’incendie s’est produit à l’intérieur de la prison après que le capita général de cette maison de correction ait été interpellé à l’auditorat militaire.

Comme bilan livré par notre source : la cellule numéro 13 complètement brûlée, celle-ci contenait deux cents cinquante et trois (253) détenus, le dispensaire de la prison calciné avec tous les médicaments, bureau du directeur de la prison parti en fumée, l’ancien bureau greffe civil calciné, le laboratoire aussi sept personnes blessées gravement dont une femme sans compter plusieurs autres biens de valeur qui ont été réduits en cendre.

Le feu a été maîtrisé grâce à l’intervention de la Maison de Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO). En titre de rappel, la société civile venait de rendre public une déclaration et un rapport dressant un bilan de neuf (9) morts seulement au cours du mois de mars 2023 dans cette maison carcérale. La mort de ces détenus est à la suite de la faim et l’absence de médicaments.

A en croire Maître Zozo Sakali coordonnateur de la CCPSC Sud-Kivu, il est grand temps de poser la question aux dirigeants de la province du Sud-Kivu par où passe l’argent alloué aux établissements pénitentiaires.

Le total de détenus d’après cet acteur de la société civile est de 2052 personnes. A la base de cet incident survenu à la prison de Bukavu, une vive tension s’est observée l’avant-midi à Bukavu chef-lieu du Sud-Kivu, maîtrisée quelques heures plus tard après l’intervention des autorités provinciales.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *