lundi, décembre 5

Succès des FARDC sur le M23: “Nous devons aider notre armée pour récupérer des zones occupées par l’ennemi, et s’il y a des failles nous mêmes la population nous allons nous battre pour récupérer nos terres” (Chrispin Mbindulé)

Plusieurs sources affirment que l’armée congolaise a pris le dessus sur le M23 appuyé par le Rwanda à Kibumba en territoire de Nyiragongo, province du Nord-Kivu.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont repoussé les rebelles et récupéré Kibumba et plusieurs agglomérations environnantes qui étaient les jours passés occupées par les combattants du M23.

Face à ce succès de l’armée loyaliste, le député national Chrispin Mbindule
salue l’appui très considérable et remarquable de la population locale à l’armée lors des combats.

Cet élu de la ville de Butembo, encourage cependant l’armée à continuer sur cette élan. Pour ce représentant du peuple, les FARDC ne font pas face aux rebelles du M23 mais à l’armée rwandaise. Il reste rassuré par ailleurs que la victoire sera du côté de la RDC à travers les FARDC qui font face à l’agression Rwandaise.

Nous ne sommes pas prêts pour les négociations, nous avons dit, ces Rwandais qui nous attaquent, ce sont des hommes comme nous. Nous devons aider notre armée pour récupérer des zones occupées par l’ennemi, et s’il y a des failles nous mêmes la population nous allons nous battre pour récupérer nos terres. L’opération va continuer jusqu’à ce que le Rwanda quitte le sol Congolais. Aujourd’hui au Nord-Kivu, on parle de l’ex M23, Parce que aujourd’hui ce n’est pas le M23. Aujourd’hui c’est l’armée rwandaise pire et simple. Ce sont les gens qui vous parlent le Kunyarwanda, ils ne savent même pas prononcer un mot en Swahili. Et la tenue qu’ils portent c’est la tenue de l’armée rwandaise, donc c’est l’armée rwandaise qui est sur le sol congolais. Donc nous encourageons le opérations militaires jusqu’à ce que l’armée rwandaise quitte le sol congolais” explique-t-il.

Il sied de signaler que, depuis plusieurs mois les opérations contre les rebelles du M23 se poursuivent dans le Nyiragongo et Rutshuru. En dépit de l’appui Rwandais au M23, les FARDC se comportent en professionnels sur le champ de Mars.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *