dimanche, août 14

RDC/Covid-19: « La situation reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays » (Vice-Ministre de la santé)

Pour ce qui concerne l’évolution de la situation de l’épidémie à Covid-19, la Vice-Ministre de la santé publique, hygiène et prévention, docteur Véronique Nkulu a présenté la situation générale de cette pandémie en République Démocratique du Congo.

« La situation épidémiologique de la Covid-19 reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays. Une diminution des cas de Covid-19 est observée dans le pays depuis quatre (4) semaines consécutives et l’épicentre de la pandémie reste la ville de Kinshasa », a affirmé docteur Véronique Nkulu.

D’après elle, malgré cette baisse, le gouvernement invite la population à faire preuve de la vigilance, à continuer d’observer les mesures barrières et à se faire vacciner.

Complétant la Vice-Ministre de la santé publique, hygiène et prévention au sujet des travaux de Bibwa entre le gouvernement et les bancs syndicaux de la santé, le Vice-Premier Ministre, Ministre de la fonction publique, modernisation de l’administration et innovation du service public, qui a coordonné ces travaux, a indiqué avoir exprimé au seul syndicat gréviste (sur les 3 syndicats des médecins) le ferme engagement du gouvernement d’aligner tous les 1.674 médecins restants au quatrième trimestre, au même moment que 3.000 infirmiers et 6.000 pro-santé, administratifs et autres catégories bien souvent marginalisées, à l’instar des médecins vétérinaires.

Il a précisé avoir fait informé aux responsables de ce syndicat que la pression subie par l’enveloppe salariale au troisième trimestre, notamment avec les augmentations des fonctionnaires, des policiers et des militaires aux fronts n’a permis l’alignement des primes qu’à partir du quatrième trimestre.

Il en est de même des allocations logements et transports qui devront faire l’objet d’un atelier spécifique aux fins de leur intégration dans le Budget 2023. Toutefois, il a réaffirmé la disponibilité du gouvernement de poursuivre le dialogue avec ce syndicat.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.