jeudi, février 2

Participation de la femme au sein des instances de décision en RDC : Félix Tshisekedi affirme qu’elle est considérablement améliorée au regard des statistiques

Le chef de l’État Congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, au cours de son discours sur l’état de la nation affirmé que, il s’observe une amélioration dans la participation de la femme au sein des postes de décision.

S’agissant de la participation de la femme au sein des instances de décision de notre pays, je peux aisément affirmer qu’elle s’est considérablement améliorée au regard des statistiques. Pour la première fois, une femme a été nommée Gouverneure de la Banque Centrale du Congo et une autre a été promue au grade de premier président du Conseil d’Etat, et à ce titre, membre du Bureau du Conseil Supérieur de la Magistrature”, a fait savoir Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter : “De manière spécifique, je voudrais m’attarder sur l’apport de la femme rurale dans le développement de notre pays. En effet, celle-ci représente 70% de la force du travail agricole. Fidèle à mon engagement de soutenir l’autonomisation de la femme, à travers
l’entrepreneuriat féminin, je n’ai pas hésité à encourager la femme maraichère qui par son travail est à même de contribuer à la production agricole, ainsi qu’à la
transformation locale.

Raison pour laquelle, je soutiens l’initiative « Wenze ya samedi ». En effet, j’ai été agréablement surpris de constater le dynamisme des femmes qui y vendent des produits agricoles, d’élevage et de transformation, a-t-il chuté.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *