jeudi, décembre 1

Nord-Kivu : « S’attaquer aux humanitaires et à la MONUSCO, c’est jouer le jeu de l’enemi » (Carly Kasivita)

Le gouverneur du Nord-Kivu décourage les militants des groupes de pression qui s’attaquent à la Mission de l’Organisation des Nations Unies (MONUSCO) et aux humanitaires, et estime que, ces militants jouent le jeu de l’ennemi.

Dans un café de presse animé conjointement avec la société civile du Nord-Kivu et un acteur politique ce mercredi 07 avril à Goma, l’autorité provinciale a appelé la population à avoir confiance aux institutions de la République.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita qui appelle les jeunes membres des groupes de pression et mouvements citoyens à la retenue et au respect des droits des autres, annonce le renforcement des troupes de FIB de la MONUSCO pour appuyer l’armée dans la traque des rebelles des Forces Démocratiques Alliés (ADF).

Carly Kasivita rappelle qu’en dépit des afflictions, l’exercice des libertés individuelles ne peut qu’être exercé dans la limite de la loi.

Tout en mettant en garde tout celui qui va chercher à restreinte la liberté des gens en s’attaquant aux écoles, aux commerçants, aux ONG et à la MONUSCO lors de ses prétendues manifestations, l’autorité provinciale appelle la population de Beni-Lubero à se méfier des gens qui seraient entrain de jouer le jeux de l’ennemi en appelant aux journées ville morte, a dit le gouverneur du nord kivu devant la presse

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *