jeudi, juin 13

Nord-Kivu : l’OVG alerte sur l’activité des volcans Nyiragongo et Nyamulagira

L’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) a dans son communiqué dont la rédaction de rtr-beni.net détient également une copie informe les populations de Goma, Gisenyi et de partout
ailleurs que les données instrumentales acquises pendant la période du 13 au 19 mars 2023 mettent en évidence les faits saillants suivants :

  1. De la Phénoménologie: l’activité de lac de lave et un panache de gaz continuent à s’observer respectivement dans et au sommet des cratères des volcans Nyamulagira et Nyiragongo.
  2. De la Seismologie : durant la semaine, l’activité sismique constituée des événements à longue période est à la baisse par rapport aux deux semaines précédentes.

L’Observatoire Volcanologique de Goma signale que cette sismicité est beaucoup plus localisée dans le champ de Nyamulagira à faible profondeur le long de la fissure de l’éruption de 2011.

  1. De la Géodésie : les mesures de température dans les fractures actives au sud du volcan Nyiragongo ont révélé une tendance à la baisse. Quant aux écartements de même fractures, il s’est observé une
    compression dans tous les sites de mesures.
  2. De la Géochimie : la concentration du Dioxyde de carbone (CO2), dans des zones dites de Mazuku à l’Ouest de la ville de Goma, principalement dans le quartier Lac Vert, reste élevée.
  3. De la Technique : le suivi de fonctionnement de tous les réseaux s’est poursuivi normalement.

Conclusion: Les données instrumentales acquises à l’OVG durant la période susmentionnée indiquent que les deux volcans, le Nyiragongo et le Nyamulagira, demeurent actifs. Si cette activité conduisait à une
éruption sur le flanc de Nyamulagira, la coulée de lave s’orienterait dans le Parc National des Virunga.

“Les mesures de la concentration du Dioxyde de Carbone dans des zones dites de Mazuku au quartier Lac Vert révèlent qu’elles restent un danger pour la vie humaine et animale. Nous demandons à la population de ne pas se rapprocher de ces zones dangereuses,” indique l’OVG dans son communiqué.

L’OVG poursuit des observations sur terrain et à partir de son réseau de surveillance. Pour le complément d’information, le centre d’informations sur les volcans (CIV) reste ouvert au public du lundi au vendredi de 8h00 à 15h00 et le samedi de 8h00 à 12h00 ou consultez l’OVG à son site : https://ovg-rdc.cd note ce communiqué.

Le niveau d’alerte du volcan Nyiragongo reste le Jaune: Vigilance.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *