vendredi, juillet 12

Nord-Kivu : l’ONG « BADILIKA » sensibilise contre le travail des enfants dans la communauté

La journée mondiale contre le travail des enfants a été célébrée mercredi 12 juin 2024. En province du Nord-Kivu, dans la partie Est de la RDC, l’organisation de défense des droits de l’homme « BADILIKA » se dit préoccupée par les travaux auxquels sont soumis beaucoup d’enfants. C’est entre autres, « les travaux pour de faits de commerce, l’exploitation sexuelle et le recrutement dans des groupes armés », déplore notre source.

À l’en croire, parmi ces enfants il y a ceux, abandonnés dans la rue et d’autres dont leurs familles traversent la situation de vulnérabilité suite à l’insécurité grandissante.

« Ces enfants sont recrutés dans plusieurs maisons, comme des travailleurs domestiques et dans des groupes armés. La majorité de ces enfants sont recrutés par ce que d’abord, ils sont impressionnables et sont prêts à faire tout. Leur état mental est transformé par les seigneurs de guerre et ils sont surtout fidèles aux ordres de leur hiérarchie. Il faudrait aussi déplorer les conditions dans lesquelles les enfants travaillent dans les carrés miniers avec toutes les conséquences sur leur santé et leur éducation. Pour survivre, surtout de filles sont dans des maisons de tolérance pour certaines personnes. Ces filles sont considérées comme une main d’œuvre, pour des faits de commerce », indique Manuvo Nguka Patrick, chargé de communication au sein de l’organisation BADILIKA.

Par cette occasion, cette structure appelle la communauté toute entière à lutter contre le travail des enfants et à promouvoir leur développement.

Jocel Biryeka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *