lundi, juillet 22

Nord-Kivu : le vice-gouverneur poussé à la faute dans la désignation du nouvel animateur des titres immobiliers à Beni

Le vice-gouverneur du Nord-Kivu serait poussé vers la faute en agissant là où l’autorité compétente a apposé sa signature.

Une mise en garde est lancée contre les individus qui tentent de déstabiliser l’administration foncière à Beni, a dit Moïse Malikidogo qui parle de la manipulation de certains leaders. Toute la population doit soutenir la décision de l’autorité compétente qui a le souci de préserver la paix et qui a désigné Mbimbe Emmanuel dans sa ferme conviction pour aider la communauté.

Après le décès du conservateur des titres immobilièrs en ville de Beni, le secrétariat général au ministère des affaires foncières en RD Congo a désigné intérimaire qui doit gérer ce service à Beni. Le président du Kyaghanda Yira ainsi que certains responsables de la société civile à Beni aurait saisi la province pour exprimer leur désaccord, selon Moïse Malikidogo qui parle de la violation de la souveraineté de l’assemblée générale car les concernés auraient agit en titre individuel sans représenter la base.

Certains individus tentreraient d’induire l’autorité provinciale en erreur en lui proposant de piétiner sur la décision de l’autorité compétente. Ceci peut être à la base d’un tolet inutile dans la région de Beni où une stabilité semblait revenir en matière foncière, poursuit Moïse Malikidogo président de la société civile en Commune de Bungulu.
Il soutient le respect des normes administratives en vertu de la loi de l’acte contraire.

Rappelons qu’après le décès de Achille Mahamba qui était à la tête de l’administration foncière à Beni, le secrétaire général au ministère des affaires foncières a désigné en République démocratique du Congo Monsieur Mbimbe Mbogha Emmanuel comme responsable de ce service comme intérimaire. Jusqu’à présent sa proposition au ministère des affaires foncières n’a pas été abrogée ou annulée d’où administrativement la personne désignée doit le droit assumer ses fonctions.

Kawa Ngoy Érick

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *