lundi, juillet 22

Nord-Kivu : la SSV appuie la sensibilisation des usagers de la route Beni-Mangina sur le nouveau code de la route

Des actes d’accidents ont été documentés sur la route Beni Mangina, longue de 30 kilomètres, après sa réhabilitation par la société de Service Vihumbira, il y’a peu.

Selon la commission nationale de prévention routière ( CNPR) Beni, ces incidents routiers sont dûs suite à la non maîtrise du code de la route et l’ivresse au volant.

Pour pallier à cette situation, la synergie des structures citoyennes de la commune de Bungulu dont le conseil de la jeunesse et la société civile appuyer par la société de Service Vihumbira projettent à partir du mardi 18 janvier 2022 , une campagne de sensibilisation des usagers de l’axe routier Beni Mangina sur le respect du code de la route.

 » Très préoccupée par le taux élevé des cas d’accidents de circulation routière sur la route Beni-Mangina récemment réhabilitée par la société de service Vihumbira , la synergie du conseil communal de la jeunesse de Bungulu en collaboration avec le nayau de la société civile locale envisage une série de campagne des sensibilisations sur le nouveau code de la route. Ces échanges sont initiés à l’intention des usagers de l’axe Beni-Mangina mais aussi à d’autres couches sociales dans le but ultime de réduire sensiblement le taux des accidents. Ainsi ces deux structures citoyennes comptent débuter cette campagne dès le mardi 18 janvier prochain,… » a expliqué Calvin Maliro, président du conseil communal de la jeunesse de Bungulu.

Pour ce mardi, la synergie des structures citoyennes de la commune de Bungulu va échanger avec les motocyclistes de Kanzuli.

« Notre cible principale pour ce mardi ce sont les motos taximans regroupés au parking de Beni-kanzuli , s’en suivra l’étape des femmes vendeuses exerçant leurs activités le long de cette route en vue de prévenir les risques «  a-t-il ajouté.

Calvin maliro et Moïse Malikidogo, respectivement présidents de ces deux structures citoyennes exhortent à la communauté locale de s’approprier cette campagne et de protéger cette route d’intérêt capital.

Jonathan Kataliko

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *