lundi, juillet 22

Nord-Kivu : ce qu’il faut retenir de la tripartite FARDC-UPDF-MONUSCO à Kamango

Une ripartite FARDC-UPDF et MONUSCO s’est tenue samedi 22 janvier 2022 à Kamango, chefferie de Watalinga dans le territoire de Beni en province du Nord-Kivu.

D’après le capitaine Antony Mualushay, pporte-parole des opérations Sokola1 grand Nord, les généraux Majors Bombele Camille, coordonnateur des opérations conjointes FARDC-UPDF, Ngcobo commandant de la force Onusienne et Kayanja Muhanga de l’UPDF, accompagnés de leurs membres d’états Majors ont échangé sur la responsabilité de chaque partie dans les opérations de traque des terroristes ADF/MTM dans la région de Beni.

“L’essentiel est de savoir qui fait quoi et dans quelle zone précisément,” a confirmé le général major Ngcobo.

Prenant la parole, le général Kayanja Muhanga a rappelé que ça sera pour la première fois que l’armée ougandaise travaille en partenariat avec la MONUSCO. Son souhait est de ramener rapidement la paix dans cette partie de la République Démocratique du Congo. De son côté, le Général major Camille Bombele, a rappelé à toutes les parties que, cette rencontre a été souhaitée par les autorités de trois côtés et que les trois parties doivent être à la hauteur de la mission leur confiée a indiqué le capitaine Antony Mualushayi.

“Nous devons savoir que la finalité de la guerre, est de donner la paix à notre population”, a précisé le général major Camille Bombele, coordonnateur des opérations FARDC-UPDF.

Selon la même source, une équipe tripartite, FARDC-UPDF-MONUSCO, a été créée pour donner à chaque partie sa zone opérationnelle et ses missions.

Bienvenu Katava

Partager

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *