samedi, mai 25

Nord-Kivu : Bahati Lukwebo exprime ses compassions aux victimes de la guerre du M23

Modeste Bahati Lukwebo, président du sénat est arrivé à Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu jeudi 23 février 2023 à transit pour la ville de Bukavu, au Sud-Kivu. À l’aéroport international de Goma, le président du sénat a été accueilli au pied de l’avion par le vice-gouverneur policier accompagné du Maire de la ville touristique et quelques membres du comité provincial de sécurité.

S’exprimant à la presse, l’autorité morale du parti politique AFDC a indiqué qu’il va se faire enrôler dans sa base électorale en province du Sud-Kivu, en vue de participer aux élections de 2023 prochain.

Sa présence dans cette partie du pays, entre également dans le cadre de renforcer le moral des militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo engagés sur les lignes de front, pour défendre l’intégrité du territoire national.

Celui-ci a exprimé son soutien au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et aux forces loyalistes, pour faire face à cette agression Rwandaise.

« (…) Le pays est en guerre, il est agressé. Nous sommes venus renforcer le moral de nos troupes qui sont au front, nous nous rangeons tous derrière le commandant suprême des forces armées de la République Démocratique du Congo son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et également notre soutien total aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo et aux forces de défense et de sécurité », a indiqué Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat.

Aux victimes des atrocités commises par les rebelles du M23, Bahati Lukwebo a exprimé ses compassions. Il a par ailleurs appelé la population à avoir espoir et confiance aux forces loyalistes, qui sont habilitées à rétablir la paix et la sécurité dans cette partie Est de la RD Congo.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *