lundi, décembre 5

Nord-Kivu : “Aucun membre du BUREC n’a été nommé par les agresseurs à l’administration usurpée de Rutshuru” (Démenti)

“Aucun membre du Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo, BUREC en sigle n’a été nommé à l’administration usurpée de Rutshuru au Nord-Kivu”.

C’est un démenti et mise en garde de ce parti cher au ministre Congolais de l’industrie, Julien Paluku Kahongya par rapport au message qui circule sur la toile que certains membres de cette formation politique ont été nommés dans l’administration du M23 après son meeting tenu à Kiwanja.

“Contrairement aux intox visant à ternir l’image de notre cher et beau Parti le BUREC, nous clarifions à l’opinion publique qu’aucun membre du BUREC n’a été nommé par les agresseurs à l’administration usurpée de Rutshuru. Cette manoeuvre cynique et sadique est l’œuvre de certains désespérés et roublards politique qui pensent qu’ils ne pourront se faire une santé politique qu’en salissant les mains propres et blanches du parti cher à Son Excellence Julien Paluku Kahongya”, peut-on lire dans son communiqué rendu public mercredi 02 novembre 2022.

De ce fait, le BUREC se réserve le droit de poursuivre en justice pour diffamation calomnieuse toute personne qui tentera, pour n’important quelle raison, de mêler le “chama kubwa” à n’importe quelle infamie.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *