vendredi, décembre 2

Nord-Kivu : 3 civils tués par des éléphants à Rutshuru

Trois personnes, dont deux hommes et une femme, ont été tuées, jeudi 18 mars 2021, par des éléphants en provenance du Parc National des Virunga, dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

Selon l’un des notables à Rutshuru, les faits ont eu lieu dans les champs périphériques de Nyamilima, contrée située dans le groupement de Bwisha. Aimé Mbusa Mukanda indique que, le corps de l’une des victimes est introuvable.

« Depuis six mois, ces éléphants de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) sont en divagation dans les champs de la chefferie. Ces éléphants ravagent des cultures comme le manioc et les bananes. Pour dire, la population de Binza, de Nyamilima crie au secours du Chef de l’État congolais pour que la direction provinciale de l’ICCN soit mutée ou changée, car il y a une mauvaise gestion. Trop, c’est trop, la population est fatiguée », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : »Nous vivons aujourd’hui la famine. Nous vivons une misère causée par la divagation des éléphants de l’ICCN, depuis au moins six mois. Nous voulons aussi voir l’indemnisation des victimes ».

Aimé Mukanda appelle à l’implication des autorités compétentes pour éradiquer la divagation de ces bêtes sauvages qui causent des dégâts humains et matériels, dans cette partie du Nord-Kivu.

Rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *