vendredi, juin 14

Manifestation à Beni : grâce à un dialogue, 12 manifestants interpellés ont été relâchés

Douze (12) jeunes interpellés pendant la manifestation contre l’état de siège ont été laissés libre mardi 25 janvier 2022 au terme d’un dialogue communautaire.

Les responsables de la jeunesse, ceux de la société civile et les honorables députés nationaux présents à Beni ont échangés ce Mardi avec le maire de la ville au point que la fumée blanche sortie des assises a été partiellement appréciée par les uns et les autres.

Sur Initiative du député Jadot Kasereka Mangwengwe, certaines divergences ont été aplanies et les relations cimentées entre le maire Muteba Kashake et les animateurs du bureau de la société civile coordination urbaine de Béni.

Le maire Muteba Kashale Narcisse se dit prêt à collaborer désormais avec le bureau de la société civile se réjouit Maître Pepin Kavotha, numéro un des forces vives à Beni qui salue l’implication de l’honorable Jadot Kasereka Mangwengwe, du Kyaghanda Yira et d’autres parties prenantes à la séance.

L’option visant la résolution pacifique des différends à travers le rapprochement, les bons offices et le dialogue communautaire a été vivement appuyée par l’élu de Beni député qui est sur place dans le cadre des vacances parlementaires.

De son côté, le président de la jeunesse d’Alzon Mikundi a aussi salué la libération de ces douze (12) jeunes parmi tant d’autres qui demeurent entre les mains des responsables de l’ordre et de la sécurité.

Kawa Ngoy Érick

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *