jeudi, février 2

Mambasa : la jeunesse de la chefferie des Babila-Bakwanza appelée à se désolidariser des groupes armés et la population à la vigilance

La jeunesse de la chefferie des Babila-Bakwanza en territoire de Mambasa, province de l’Ituri au Nord-Est de la RDC appelée à se désolidariser des groupes armés et surtout de s’enrôler au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de la Police Nationale Congolaise (PNC).

C’est une exhortation de Basokodite Ezabi Martin secrétaire administratif de la chefferie de Babila-Bakwanza dans le territoire précité.

« Ce que je peux prodiguer comme conseil est à la jeunesse d’éviter toute collaboration avec les groupes armés, si la jeunesse de Bakwanza a besoin de manipuler l’armée, il serait souhaitable à cette dernière de s’enrôler plutôt dans le rang des FARDC et dans la PNC,” a martelé cette autorité politico-administrative.

Ainsi notre interlocuteur reconnaît que la situation sécuritaire demeure volatile dans cette partie de Mambasa, il invite les autorités de tout faire pour imposer la paix durable sur l’axe Mambasa-Lolwa et Mambasa-Mayuano en chefferie des Bakwanza.

« C’est dans ce sens que nous appellons la population d’être vigilante et de continuer à collaborer avec les services de sécurités”, a-t-il ajouté.

Précisons que, il s’est tenu une réunion de sécurité élargie aux chefs de groupements, société civile, jeunesse de la chefferie des Babila-Bakwanza qui en date du 17 décembre dernier dans laquelle la situation sécuritaire de la zone était passée en revue.

Localement, une accalmie s’observe. Néanmoins, les habitants craignent encore pour leur sécurité.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *