dimanche, mai 19

Mambasa : 900$ exigés pour la libération d’une personne enlevée par les miliciens Maï-Maï Kifagiyo

C’était la soirée du mardi 06 juin 2023 que la victime a été enlevée par des miliciens Maï-Maï Kifagiyo, dans le village Makoko, groupement Bakaeku, dans la chefferie des Babila-Babombi, province de l’Ituri.

Ces miliciens exigent une somme d’argent de neuf cent (900) dollars américains pour sa libération faute de quoi elle sera égorgée, renseigne la société civile de la place.

Kasereka Sivamwenda Gilbert regrette le silence des autorités qui, selon lui au lieu que les autorités pensent à la sécurisation de la population s’occupent d’autres choses.

Rappelons que, c’est depuis un mois que le groupement Bakaeku, situé dans la chefferie des Babila-Babombi, territoire de Mambasa est secoué par des miliciens locaux.

Prince Syaghenda

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *