mardi, août 9

Lac Édouard : bientôt la libération des pêcheurs congolais encore détenus en Ouganda et de leurs matériels de pêche

La République Démocratique du Congo et l’Ouganda consolident leur coopération bilatérale. Et c’est depuis la récente rencontre entre les chefs d’États de ces deux pays au poste frontalier de Kasindi.

Même si leur rencontre était dans le cadre du lancement de travaux d’asphalte des routes nationales Kasindi-Beni, Beni-Butembo et Bunagana-Goma, sur d’autres plans, elle apporte déjà des fruits; notamment dans l’échange des prisonniers.

Lundi, 09 août, les autorités ougandaises ont remis trente-six (36) pêcheurs congolais aux autorités congolaises au poste frontalier de Kasindi en territoire de Beni. Deux jours après, soit le 11 août, à leur tour, les autorités congolaises représentées par l’administrateur militaire du territoire de Beni, ont remis 7 pêcheurs ougandais avec 7 pirogues de pêche à leurs autorités représentées par l’ambassadeur ougandais accrédité à Kinshasa. Les cérémonies y relatives s’étaient déroulées au pont de la rivière Lubiriha, au poste frontalier de Kasindi.

Selon le député national élu de Beni territoire, l’honorable Stive Ndambire Makuha qui travaille dans la commission chargée de la libération de ces pêcheurs au sein du gouvernement congolais, les deux pays travaillent dur pour afin arriver à libérer tous les pêcheurs congolais et leurs matériels de pêche.

A l’issue d’une rencontre entre les deux gouvernements avec les députés nationaux du Nord-Kivu, prévue dans quelques jours, les autorités ougandaises à travers la force marine remettront aux autorités congolaises les pêcheurs congolais détenus dans les prisons ougandaises ainsi que leurs matériels de pêche. Sauf que notre source précise que les matériels non conformes aux lois de pêche seront détruits.

Environs cent cinquante (150) pêcheurs congolais et deux cents ( 200) pirogues de pêche et moteurs hors-bords sont détenus par l’Ouganda.
Ils avaient été arrêtés ou saisis sur les eaux du lac Édouard après avoir violé la frontière liquide.

Lire aussi: https://rtr-beni.net/rdc-ouganda-a-son-tour-la-rdc-libere-sept-pecheurs-ougandais/

Serge Mulimani depuis Kasindi

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.