dimanche, novembre 27

Kalehe : un conflit de pouvoir coutumier à la base d’une vive tension dans la chefferie de Buloho

Il s’observe une vive tension depuis le matin du samedi 13 août 2022 suite au pouvoir coutumier dans la chefferie de Buloho, territoire de Kalehe au Sud-Kivu dans l’Est de la RD Congo.

Cet événement est dit au conflit de pouvoir coutumier entre Sa majesté Mwami Amisi Kitenge-Mwandula XV venant, chef de la chefferie en fonction et Musanganya Butaera Jules, reconnu sur l’arrêté No 25/CAB/VPM/MININTERSEDAC/AOK/044/2022 du 01 avril 2022 portant Reconnaissance du chef de chefferie Buloho dans le territoire de Kalehe, province du Sud-Kivu.

Signalons que le chef de la chefferie reconnu par le ministère de l’intérieur est arrivé vendredi dans la soirée en provenance de Kinshasa, à son arrivée la tension a poussée ses racines.

Ce même vendredi, déjà une maison avait été incendiée dans le village de Hembe en groupement de Bitale dans la même chefferie, des barricades sont érigées dans certains endroits sur axe Bunyakuri par une partie de la population qui s’oppose à l’un parmi les deux personnes précitées.

Le cadre de concertation territorial de la société civile (CCTSC) de Kalehe, par le biais de son président et coordonateur Provincial de l’organisation des droits de l’homme, Ensemble pour la Promotion des Droits humains (EPDH), demande aux services de sécurité de la place d’imposer la paix dans cette chefferie, tout en sollicitant au Vice-Premier Ministre, Ministre de l’intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières de la RD Congo de mettre fin à ce conflit dans un délai raisonnable pour non seulement prévenir les violations dans la chefferie de Buloho, mais également pérenniser la paix et la sécurité dans cette partie du territoire de kalehe.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *