vendredi, septembre 30

Fraude de 50 tonnes de cacao à Beni : le parlement des jeunes au Nord-Kivu exige les audiences de flagrance

La fraude d’une importante quantité de cacao à été dénoncée en ville de Beni province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du par le parlement des jeunes Nord-Kivu à travers son émissaire dans le grand Nord de la province.

L’honorable Jules Mumbere Mathe parle de cinquante (50) tonnes de ce produit agricole en destination de l’étranger interceptées par le parquet près le tribunal de Paix de Beni bien suspectées dans la fraude.

Dans une sortie médiatique de ce samedi 13 août 2022, Jules Mathe rappelle que c’est depuis trois (3) mois qu’il ne cesse d’appeler à la contrainte judiciaire contre l’antivaleur en faveur du tissus économique de la République Démocratique du Congo.

Les exportateurs des produits agricoles agréés plaident pour des sanctions exemplaires et de vite dementeler le réseau des fraudeurs, a dit Jules Mumbere Mathe émissaire du président provincial du parlement des jeunes Nord-Kivu.

Cette Structure de la jeunesse exige les audience de flagrance contre les auteurs identifiés à travers le lot de cacao et les intervenants dans la manœuvre.

Le cargaison de cacao serait déjà en destinataire de l’étranger en passant par le terminal container de Beni Mupanda après un bon moment aux entrepôts de l’office national des produits agricoles au Congo, ONAPAC où trois (3) services de l’État sont permanents dont le célèbre contrôleur Office congolais de contrôle.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.