jeudi, juin 13

Ituri : encore un nouveau carnage enregistré à Mahagi en plein état de siège

Les miliciens présumés de la CODECO ont attaqué simultanément plusieurs villages de la chefferie des Panduru dans la nuit du samedi 18 mars 2023.

Il s’agit notamment des villages Ronda, Awa, Sana, Ali, Djupazanga,Terutoro pour ne citer que ceux-là.

Au moins trente neuf (39) corps des civils ont jusque là été ramassés pendant que la fouille continue. Les sources de la société civile locale ont enregistré également un nombre incalculable de blessés, deux cents (200) vaches emportées et une centaine de maisons incendiées, précise Innocent Wabekudu président des forces vives de Mahagi.

Il faut le rappeler qu’à date du 15 mars 2023, les mêmes miliciens de la CODECO avaient attaqué le groupement Ngote de la même chefferie, où quatorze (14) civils étaient tués et blessant vingt deux (22) autres.

Pour rappel, des massacres des civils pendant l’état de siège, le député national Gratien Iracan de Saint-Nicolas avait demandé l’arrestation immédiate de l’administrateur militaire du territoire de Mahagi.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *