jeudi, juin 13

Ituri : “Certains leaders d’opinion de Bwanasula jouent le jeu de l’ennemi en accusant l’armée de tout maux” (Jacques Bakina)

Jacques Bakina notable de la chefferie de Walese-Vonkutu dans le territoire d’Irumu accusent certains leaders d’opinion dudit territoire de joué au jeu de l’ennemi en accusant l’armée d’être à la base des arrestations arbitraires et des tracasseries des la population locale à Bwanasula en province de l’Ituri.

Dans une interview accordée à la rédaction de rtr-beni.net jeudi 24 février 2022 au sujet de vente des impôts par l’armée loyalistes dans un village de la chefferie de Walese-Vonkutu le notable Jacques Bakina dit ne pas être d’accord avec ces accusations de certains leaders d’opinion du territoire d’Irumu qui cherchent à décourager les militaires qui sont sur les champs de bataille en les accusant d’être à connivence avec les ennemis de la paix.

Le commandant des forces armées qui est basé à Bwanasula fait bien son travail. Certains leaders d’opinion cherchent à décourager nos militaires qui sont sur les champs de bataille à les accusant des tout genres des tracasseries. Ce commandant avait arrêté des jeunes qui ont avoué devant la justice à Bunia appartenir à une milice maï maï juste après leurs arrestations certains leaders avaient jugé ça d’une arrestation arbitraire et ils ont même alerté dans les réseaux sociaux voire dans certaines radios. Ces jeunes sont à Bunia à la justice aujourd’hui on parle des ventes des impôts par les militaires; ça c’est une fausse accusations car ce n’est pas aux militaires de faire payer des impôts à la population; ça c’est le travail de la chefferie et non l’armée. Nous sommes en contact avec la population qui est sur terrain à Bwanasula d’ailleurs c’est grâce à ces militaires que cette population résiste encore à Bwanasula et c’est l’unique village où nous avons encore des habitants”, a-t-il fait savoir.

A lui d’ajouter que : “Nous décourageons tout ce monde qui se donnent l’audace de publier des informations non vérifiées sur le réseaux sociaux en défaveur de l’armée loyaliste qui est les Forces armées de la RD Congo (FARDC). Ça c’est décourager les efforts du président de la République Démocratique du Congo qui est déterminé à mettre fin aux atrocités des rebelles Ougandais des ADF dans le territoire d’Irumu et Beni”.

Jacque Bakina appelle la communauté Iturienne à continuer de décourager les personnes qui ont toujours l’habitude de publier des informations à défaveur l’armée loyaliste.

Syaghenda Prince

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *