vendredi, juillet 12

Ituri : 3 civils tués et 5 blessés lors d’une attaque présumée ADF à Ndalya-Dodoma

Trois (3) civils ont été tués et cinq (5) autres blessés lors d’une attaque des rebelles présumés d’Allied Democratic Forces (ADF) à Ndalya-Dodoma dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

D’après Christophe Munyanderu coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains, CRDH/Irumu notre source, le forfait s’était déroulé pendant les heures vespérales du mardi 22 février 2022 lorsque les rebelles ADF avaient attaqué le village de Ndalya précisément à Dodoma.

A lui d’ajouter que les cinq (5) blessés ont été dépêchés à Eringeti dans la province voisine du Nord-Kivu. Pendant cette incursion au village Ndalya ces assaillants avaient pris en otage d’autres civils qui, jusqu’à maintenant leur destination reste inconnue.

Christophe Munyanderu renseigne que en l’espace de quatre (4) jours du samedi 19 jusqu’au mardi 22 février 2022, l’ennemi opère en tuant des civils et kidnappant d’autres sans aucune poursuite dans la forêt et voir comment libérer ces autres des mains de ces ADF.

DoMat

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *