vendredi, août 19

Insécurité à l’Est de la RDC : « Les FARDC et les animateurs de l’état de siège doivent utiliser rationnellement les moyens mis à leur disposition » (Hon. Kizerbo)

Le deputé Kasereka Wathevwa Kizerbo a, dans un point de presse ce mardi 22 juin 2021 à Beni appelé les forces armés de la république démocratiques du congo (FARDC) et animateurs de l’état de siège à l’usage rationel et patriotique des moyens mis à leur disposition pour vite restaurer la paix à l’Est du pays.

Pour le deputé Kizerbo, les FARDC n’ont pas d’excuses car elles ont les moyens nécessaires et tout le pouvoir mettre fin au phénomène ADF et aux autres groupes armés hostiles au processus de reddition.

L’honorable Wathevwa Kizerbo dit avoir appris que l’exécutif national de la république a décaissé les fonds nécessaires pour appuyer le travail des animateurs de l’état de siège dont la paix et la sécurité doivent être la priorité.

Dans sa communication, cet élu de Beni a réitéré son soutien à la vision du chef de l’État qui a le souci de voir la paix être restaurée à l’Est de la république pour ne pas mettre en cause son mandat.

Kizerbo Wathevwa dit parailleurs suivre de près le conflit qui oppose l’office national des produits agricoles, ONAPAC d’une part, de la societé Esco-Kivu SARL et d’autres intervenants dans le circuit d’exportation du cacao de l’autre part.

Il reste optimiste que le malentendu sera réglé en faveur de la population de la région de Beni, région située en province du Nord-Kivu à l’Est de la république démocratique du Congo.

Kawa ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.