vendredi, avril 12

Goma : Quelques jeunes volontaires prêchent la paix aux enfants déplacés de Don Bosco

Quelques jeunes volontaires de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu sont allés à la rescousse des enfants déplacés de la guerre du M23, se trouvant au site de campement Don Bosco depuis dimanche 31 mars 2024. Il s’agit selon les organisateurs, d’un apostolat dans le cadre de redonner sourire à ces enfants victimes des affres de la guerre.

Dans leur gibecière, il y avait des habits distribués à quelques enfants ciblés, des bonbons et une somme d’argent pour d’autres.

À cette occasion, ces jeunes volontaires ont profité de cette occasion pour lancer un message de paix et d’espoir à ces enfants déplacés.

« On a vu que les enfants sont stressés, ils sont abandonnés et aujourd’hui nous sommes venus leur dire bonjour et leur donner quelques messages. Le grand message c’était de dire aux enfants qu’il y aura un jour la paix et ils vont revenir à leurs villages. La paix là que nous voulons, c’est d’abord l’amour du prochain et c’est pour celà que nous sommes venus. Nous nous sommes focalisés sur les enfants, parce qu’ils sont plus victimes que les adultes. Les enfants sont affamés, en plus je viens de constater qu’ils ne sont pas assistés. Quand on les vois, on a eu l’image qui n’est pas bonne et ça n’honore pas notre pays. On avait rien, seulement c’était l’amour. Mais on a distribué quelques bonbons et habits », a indiqué Christian Bahwere, point focal de ces jeunes volontaires.

Tout en déplorant les conditions difficiles dans lesquelles ces Congolais traversent dans leur situation de déplacement, ces citoyens demandent aux personnes de bonne fois à venir assister ces enfants.

Jocel Biryeka, depuis Goma

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *