vendredi, décembre 9

État de siège : voici le message de Bahati Kukwebo aux groupes armés pour la pacification de l’Est

Le Président du Sénat a entamé dimanche 16 mai 2021 à Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu, une mission de quelques jours dans les régions sinistrées de la République Démocratique Congo (RDC).

Il est 10 heures du matin (heure locale), lorsque l’avion qui transportait le Président du Sénat a atterrit sur la piste de l’aéroport de Goma, la capitale dans l’Est de la RDC.

Modeste Bahati est de retour à Goma, une ville qu’il connaît assez bien pour s’y être déjà rendu plusieurs fois.

Cette fois-ci, il effectue sa première visite en cette province en qualité de président de la chambre haute du Parlement.

A sa sortie de l’avion, une importante délégation de l’AFDC-A et des autorités provinciales ont été visibles. Le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, Constant Ndima était présent sur le tarmac pour accueillir Modeste Bahati à sa descente de l’avion.

La souffrance, les habitants de la province de l’est de la RDC la connaissent bien et la subissent depuis plusieurs années, victimes d’une instabilité régionale toujours alimentée par les groupes armés.

« Je lance un appel vibrand à tous les groupes armés locaux et étrangers, de déposer les armes et de cesser de créer des troubles dans nos provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Je crois qu’il y a un temps pour tout, un temps pour la guerre et un temps pour la paix. Nous les invitons à se mettre au pas pour que le travail de reconstruction du pays commence », a-t-il déclaré.

Rappelons que dans le cadre de l’état de siège, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a mis en place l’administration militaire dans les provinces de l’Ituri et Nord-Kivu.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *