jeudi, décembre 1

Etat de siège : un mois après, le gouvernement provincial du Nord-Kivu livre son bilan

Décrété par le Chef de l’État président de la république démocratique du Congo pour faire face à l’insécurité grandissante dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri qui font face à une insécurité grandissante.

Au Nord-Kivu, l’armée au front sous l’impulsion du Lieutenant-Général Ndima Kongba Constant, gouverneur militaire, a annoncé à la presse ce samedi 05 Juin 2021, avoir récupéré plus de 12 localités jadis occupées par les forces négatives en territoire de Masisi, Rutshuru et Walikale.

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu annonce également une intensification des opérations militaires de grande envergure à Beni, partie de la province qui fait face à une menace terroriste de la rébellion Ougandaise de l’ADF.

L’armée par l’entremise de son porte-parole le Major Ndjike Kaiko Guillaume, ajoute qu’une centaine de rebelles ont été neutralisés, plusieurs rendus et capturés, aux côtés de 13 armes du type AK47 récupérées.

Rappelons que, c’est depuis le 06 mai dernier que, le président de la république démocratique du congo, Félix tshisekedi a nommé deux gouverneurs des provinces au Nord-Kivu et Ituri pour endiguer l’insécurité dont fait face ces deux provinces.

Fred Mastaki

Partager

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *